Accueil > Français > Événements > Séminaires > Séminaires magnétisme > Archives 2009

Mesures non locales de résistance dans des nanostructures et effet hall de spin

Laurent VILA - INAC/NM CEA Grenoble


En spintronique, le transport de l’information est habituellement assuré par des courants de spins générés dans des matériaux aimantés dont l’aimantation est manipulée par un champ magnétique extérieur. Une alternative s’affranchissant de matériaux aimantés pour générer et détecter de tels courants de spin est l’utilisation de l’Effet Hall de Spin (EHS). L’EHS est basé sur des mécanismes de diffusion faisant intervenir l’interaction spin-orbite et permet la conversion d’un courant de charge en courant de spin et vice et versa.

 

Au cours de ce séminaire je présenterai les concepts liés a l’EHS et sa mise en évidence expérimentale par des mesures non locale de résistance dans des nanostructures latérales. Je présenterai également la technique utilisée pour générer et détecter un pur courant de spin, c’est a dire un flux en sens inverse des deux états de spin, sans flux net de charge. Je développerai ces notions pour le cas de l’EHS induit dans des nanofils de Pt [1], ainsi que tests que nous avons effectuer pour en mieux comprendre l’origine.

 

[1] L. Vila, T. Kimura, and Y. Otani, Phys. Rev. Lett. 99, 226604 (2007)

 

Affiche pdf