Accueil > Français > A noter > Distinctions > Lauréats 2009

Prix Favard 2009 décerné à Jaysen Nelayah


Prix Favard 2009 décerné à Jaysen Nelayah

Le prix Favard 2009 pour la physique a été attribué à Jaysen Nelayah pour sa thèse : « Propriétés optiques de nanoparticules métalliques aux échelles sous-longueur d’onde » réalisée au Laboratoire de Physique des Solides, sous la direction d’Odile Stephan et de Mathieu Kociak.

Jaysen Nelayah

Ce prix de la Société Française des Microscopies récompense la meilleure thèse en microscopie (électronique, confocale, tunnel...).

 

Le travail de thèse de Jaysen Nelayah a apporté la première démonstration de la possibilité de cartographier aux échelles sous-longueur d’onde les variations spatiales des champs électromagnétiques associés aux résonances plasmons de surface dans le domaine spectral visible. Une telle cartographie a été réalisée par spectroscopie de perte d’énergie des électrons (EELS) dans le contexte d’un microscope électronique en transmission à balayage. Les expériences menées sur des nanoprismes d’argent triangulaires, des nanodécaèdres d’or et des dimères de nanoprismes d’argent triangulaires ont, en particulier, permis d’étudier la corrélation entre les caractéristiques des modes plasmons de surface et les paramètres géométriques des nanoparticules. A partir du lien établi récemment entre les signaux EELS associés aux modes plasmons et la densité locale d’états photoniques, ces travaux ont par ailleurs fourni les premières simulations de la réponse EELS d’une molécule en présence d’un plan métallique. Ces développements ouvrent des perspectives très intéressantes pour la réalisation d’expériences de spectroscopie EELS sur une molécule unique mettant en jeu un mécanisme d’exaltation du signal spectroscopique de la molécule par le champ électromagnétique local associé excitations plasmons.

 

Jaysen Nelayah est actuellement en post-doc au Max-Planck-Institut für Metallforschung à Stuttgart. Il vient d’obtenir un poste de Maître de Conférences à l’Université Paris 7 pour la rentrée 2009.