Accueil > Français > A noter > Faits marquants > Archives 2005

Le balancier de la physique théorique à l’expérimentation : cas de la "transition de Mott"


Le balancier de la physique théorique à l'expérimentation : cas de la "transition de Mott"

octobre 2003

Pour comprendre les propriétés électroniques de toute une catégorie de nouveaux matériaux, les physiciens proposent des concepts théoriques que seule l’expérimentation peut valider. De nombreuses années peuvent s’écouler entre la description qualitative d’un phénomène et sa compréhension en profondeur. C’est le cas d’un phénomène appelé "transition de Mott" décrit dès 1949. La revue Science du 3 octobre publie la première étude fine de ce phénomène, menée par des chercheurs du Laboratoire de Physique des Solides d’Orsay et du Laboratoire de Physique Théorique de l’École Normale Supérieure.

Communiqué de presse du CNRS du 3 octobre 2003