Accueil > Français > Événements > Séminaires > Séminaires Matière Molle > Archives 2010

Séminaire Jean-François Sadoc

Agrégats toriques d’ADN


Jean-François Sadoc

Laboratoire de Physique des Solides
Université Paris-Sud

Diverses longues molécules chirales d’origine biologique, comme le collagène, l’actine ou l’ADN, ainsi que certains polypeptides synthétiques chiraux sont susceptibles de s’agréger en des agrégats de forme torique. Ces agrégats font actuellement l’objet de nombreuses études visant à dégager les termes physiques susceptibles de contribuer à cette remarquable morphogenèse, en particulier dans le cas de ceux formés par l’ADN.

Nous considérons ici le rôle d’une torsion spontanée uniforme de pas micrométrique dont la présence éventuelle est suggérée par quelques observations et par les études récentes des phases cholestériques et « bleues » formées par de l’ADN condensé. En suivant une démarche faisant appel à la géométrie et la topologie des faisceaux de fibres, nous montrons que la nécessité de propager une telle torsion dans un milieu dense de fibres conduit à la formation d’agrégats de forme torique ayant, dans le cas des agrégats nanométriques formés par l’ADN, des dimensions caractéristiques semblables à celles observées.