Accueil > Français > Événements > Séminaires > Séminaires Magnétisme et Supraconductivité > Archives 2010

Julien Levallois - Département de Physique de la Matière Condensée, Univ. Genève, CH-1211 Genève 4, Switzerland

Etude optique infrarouge de URu2Si2 et du graphène


Dans une première partie, je présenterai de récentes mesures de conductivité optique réalisées dans le composé fermion lourd URu2Si2, connu pour sa mystérieuse transition de phase ordre caché à THO = 17.5 K. Celles-ci ont l’originalité d’avoir été effectuées suivant les deux axes a et c de la maille cristalline. Une étude détaillée en température révèle une forte anisotropie ainsi qu’une très claire diminution de la conductivité entre 50 cm-1 et 200 cm-1en dessous de 25 K, correspondant à l’ouverture d’un pseudogap. Ces observations suggèrent un mouvement des bandes électroniques situées quelques meV autour du niveau de Fermi en dessous de 25 K, pouvant favoriser la transition de phase thermodynamique à THO. Leurs liens avec de récents travaux seront discutés.

 

J’exposerai ensuite des résultats de mesures de magnéto-optique réalisées dans un échantillon de graphène épitaxié. Les composantes diagonale et hors-diagonale (Hall) du tenseur de conductivité optique ont été obtenues jusqu’à 7 T à partir des mesures de transmission et d’effet Faraday. Le résultat majeur de cette étude est que la rotation Faraday observée est de l’ordre de la constante de structure fine. De plus, il apparaît que la conductivité optique de Hall est fortement dépendante du potentiel chimique.

 

Affiche pdf