Accueil > Français > Événements > Séminaires > Séminaires généraux du Laboratoire de Physique des Solides > Archives 2012

José Eduardo Wesfreid - laboratoire de Physique et Mécanique des Milieux Hétérogènes (PMMH) de l’ESPCI

Les structures cohérentes dans la transition à la turbulence


Résumé :

Pour l’étude des instabilités hydrodynamiques et de la transition à la turbulence, nous nous concentrons sur le rôle des structures cohérentes présentes dans les écoulements. Celles ci, avec vorticité transversale et longitudinale, prennent la forme de rouleaux, de stries et de hairpins. Ces structures jouent un rôle important dans la dynamique des écoulements dit ouverts, comme dans les tubes, les canaux ou les parois.

Leur étude a été renouvelée dans les années récentes, par la possibilité offerte par les mesures globales du champ de vitesse (méthode de la Particle Image Velocimetry - PIV). Nous présenterons des expériences mettant en jeu un mécanisme tridimensionnel et nonlinéaire, d’auto-entretien de la turbulence (Self-Sustaining Process), qui semble générique dans les écoulements cisaillés. Ces travaux ont été réalisés au laboratoire PMMH de l’ESPCI, avec J.L.Aider, T.Duriez, S.Goujon-Durand et G. Lelmoult.

 

Biographie :

José Eduardo Wesfreid, Directeur de Recherche au CNRS, est au Laboratoire de Physique et Mécanique des Milieux Hétérogènes (PMMH), UMR CNRS 7636, de l’ESPCI École Supérieure de Physique et de Chimie Industrielles
10, rue Vauquelin
75231 Paris Cedex 05
France
e-mail.

Il s’intéresse aux études expérimentales sur les instabilités hydrodynamiques, la turbulence et le contrôle des écoulements.