Accueil > Français > A noter > Distinctions > Lauréats 2012

Mathieu Kociak reçoit le prix FEI-EM de l’EMS


Mathieu Kociak reçoit le prix FEI-EM de l'EMS

Le prix FEI-EM de la société Européenne de microscopie, dans la catégorie "Physique/Science des matériaux et Optique" a été attribué à Mathieu Kociak pour "ses réalisations exceptionnelles dans le développement d’avant garde, instrumental et théorique, de nouvelles branches des nanosciences". Mathieu Kociak est chargé de recherche au CNRS, et effectue ses recherches au sein du groupe STEM microscopie et spectroscopie électroniques du Laboratoire de Physique des Solides d’Orsay, unité mixte CNRS/Université Paris Sud.

 

 

Les travaux récompensés ont été menés en collaboration avec plusieurs membres du groupe de microscopie et spectroscopie électronique du LPS et appuyés par des collaborations internationales privilégiées. Ces travaux ont visé à mesurer et comprendre les phénomènes optiques apparaissant dans les nanoobjets à l’échelle du nanomètre. L’originalité de ces travaux repose sur la démonstration que, pour dépasser aussi largement la limite de diffraction des techniques optiques n’utilisant que des photons, il était possible d’utiliser les électrons d’un microscope électronique en transmission et ses spectroscopies associées. Ainsi, des développements méthodologiques et instrumentaux ont permis de pousser les spectroscopies de perte d’énergie électronique (EELS) et de cathodoluminescence (CL) à leurs limites. Ceci a rendu possible l’obtention des fortes résolutions spatiales et spectrales nécessaires pour accéder à une exploration approfondie de la physique des excitations plasmons au sein de nanoparticules métalliques individuelles ou des excitons dans les puits quantiques individuels. Avec la démonstration du lien intime entre phénomènes optiques sondés par des électrons et par des photons, ces travaux ouvrent de nouvelles voies pour la compréhension de l’optique à l’échelle du nanomètre.

 

Le prix FEI-EM dans la catégorie "Sciences de la vie" a été attribué à Yves Dufrêne de l’institut de matière condensée et nanosciences de l’Université catholique de Louvain, Belgique, pour ses "réalisations exceptionnelles dans l’étude des cellules vivantes à haute résolution par microscope à force atomique".

 

Le prix quadriennal FEI-EM, sponsorisé par la société FEI sera remis officiellement le 21 Septembre 2012 lors de la clôture de la conférence européenne de microscopie 2012 à Manchester.