Accueil > Français > Événements > Séminaires > Séminaires Matière Molle > Archives 2013

Séminaire de Sylvie Cohen-Addad

Rhéologie multiéchelle des mousses


Rhéologie multiéchelle des mousses

Sylvie Cohen-Addad

Institut des NanoSciences de Paris, Université Pierre et Marie Curie

Une mousse est un empilement dense de bulles de gaz dans un liquide savonneux. Sa structure fait intervenir diverses échelles de longueurs : celles des bulles, des films de savon et des molécules tensioactives aux interfaces. A l’échelle macroscopique, une mousse se comporte comme un solide viscoélastique ou comme un liquide visqueux selon la contrainte appliquée. A l’échelle microscopique, les tensioactifs adsorbés confèrent aux interfaces liquide-gaz des propriétés mécaniques spécifiques, qui fixent les conditions aux limites hydrodynamiques des écoulements dans les films et leurs jonctions. Il apparaît ainsi un couplage entre rhéologie interfaciale, réponse mécanique d’une bulle ou d’un cluster de bulles, et réponse d’une mousse. Je présenterai deux expériences récentes qui illustrent l’impact de ces couplages multiéchelles sur la rhéologie des mousses.