Accueil > Français > Actualité

Médaille de bronze du CNRS décernée à Charis Quay du LPS


Charis Quay, jeune maître de conférences travaillant au LPS, est l’une des lauréates de la Médaille de Bronze du CNRS de 2017.

Chaque année, le CNRS récompense le travail d’un jeune chercheur qui fait de lui un spécialiste de talent dans son domaine. Décernée à une quarantaine de chercheurs et d’enseignants-chercheurs de toutes disciplines académiques, la Médaille de Bronze est un encouragement du CNRS pour poursuivre des recherches qui sont bien engagées et déjà fructueuses.

Membre de l’équipe Nanostructures à la Nanoseconde, les études actuelles de Charis Quay se situent à l’intersection de la physique des spins et de la supraconductivité, et mettent particulièrement l’accent sur le magnétisme hors d’équilibre (dynamique) dans des dispositifs mésoscopiques à base de supraconducteurs et sur la manipulation d’états quantiques cohérents à partir de leurs degrés de liberté de spin. Les faits marquants récents de son travail sont : (1) la première démonstration du magnétisme hors d’équilibre dans les supraconducteurs conventionnels et (2) la seule démonstration de la résonance quasiparticule-spin dans un supraconducteur conventionnel.

Voir en ligne : CNRS