Accueil > Français > Événements > Séminaires > Séminaires magnétisme > Archives 2006

Mesures résolues en temps et fréquentielles pour l’étude de la dynamique de l’aimantation dans des couches magnétiques

Dana STANESCU - (Spintec - Grenoble)


Cet exposé sera dédié à des résultats obtenus dans le cadre de l’étude de la dynamique de l’aimantation dans des couches magnétiques. Au départ je présenterai la technique stroboscopique de type « pompe-sonde » caractérisée par une résolution temporelle de 20ps que nous avons mis en place au sein du laboratoire SPINTEC/Grenoble. La pompe est constituée par des champs magnétiques de hautes fréquences, induits par des impulsions de tension appliquées sur une ligne coplanaire. J’ai utilisé deux types de sondes : l’effet Kerr magnéto-optique pour des couches ferromagnétiques (FeNi) et l’effet magnétorésistif pour des systèmes de type « vanne de spin ». Je présenterai ensuite les résultats obtenus, notamment le renversement de l’aimantation par précession dans des éléments rectangulaires de FeNi de taille micronique. La dernière partie de mon exposé sera dédiée aux mesures fréquentielles de la magnétoimpédance de films polycristallins de manganite La0.7Sr0.3MnO3 déposées sur silicium en fonction des 3 paramètres i) fréquence (0 - 1 GHz) ii) température (4 - 275 K) et iii) champ magnétique (0 - 6 T).