Accueil > Français > Offres d’emploi, stages, thèses, post-doctorats > Emplois d’enseignants-chercheurs > Profils de postes

Physique de la Matière Condensée


Maître de conférences

28e section Milieux denses et matériaux

Physique de la matière condensée

Enseignement :

- Filières de formation concernées : Licence, Master, IFIPS, Création/rénovation de travaux pratiques

- Objectifs pédagogiques et besoin d’encadrement :
Le Maître de Conférence devra participer aux différentes actions visant à redynamiser l’image des filières scientifiques auprès des jeunes étudiants. Il sera notamment invité à participer à la réflexion pédagogique autour de la coordination cours-TD-TP en licence rénovée ainsi qu’au sein de la formation d’ingénieurs IFIPS . Il pourra aussi participer au développement de modules innovants au sein des masters.

Recherche :

Des thématiques de recherche nouvelles, originales et très diversifiées se développent actuellement en Physique de la Matière Condensée.

Les corrélations électroniques sont à l’origine de nombreuses découvertes récentes de matériaux et de concepts originaux et novateurs : cuprates supraconducteurs à haute température critique, oxydes présentant des transitions isolant-métal, conducteurs moléculaires, systèmes de spins quantiques, oxydes à ordre de charge et pouvoir thermoélectrique élevés, multiferroïques… De nouvelles méthodes expérimentales d’émergence récente apportent, de plus, un éclairage entièrement nouveau : mesures macroscopiques sur micro-cristaux, techniques de champ proche, développements de mesures très basse température, haut champ ou haute pression qui peuvent maintenant être combinées avec les techniques locales telles que les techniques de résonance ou de diffraction (X, neutrons) et avancées spectaculaires pour les méthodes basées sur l’interaction rayonnement-matière grâce aux sources de photons les plus modernes(SOLEIL et sources lasers ultrarapides).

Les techniques d’élaboration des matériaux ont permis l’accès à des échantillons de taille nanométrique et c’est tout le champ de la nanophysique qui s’est ouvert, avec ses développements fondamentaux et ses potentialités d’applications technologiques de première importance. La dynamique de spin y joue un rôle croissant. Le Centre d’Orsay s’est doté des moyens nécessaires dans ce domaine, tels que la centrale de nanotechnologies et de nanofabrication universitaire CTU MINERVE.

La matière molle est aussi un domaine en pleine expansion. La compétition entre interactions, exacerbée au voisinage d’interfaces, conduit à l’apparition d’organisations originales à des échelles moléculaires et supramoléculaires induisant des réponses remarquables aux échelles méso et macroscopiques.. De nombreux systèmes (polymères, systèmes mixtes organiques/inorganiques, assemblages à base de systèmes biologiques...) posent ainsi la question fondamentale des relations entre interactions, organisation et propriétés dynamiques, ouvrant ainsi la voie à la conception de matériaux à fonctionnalités innovantes. Le centre d’Orsay regroupe plusieurs équipes leader du domaine, et là encore la proximité de grands instruments (rayonnement synchrotron à SOLEIL, neutrons au Lab. Léon Brillouin) représente un atout majeur.

Le Maître de Conférence recruté, expérimentateur ou théoricien, devra soutenir au niveau de la recherche l’un des domaines de la matière condensée actuellement en pointe à Orsay. Le candidat retenu devra apporter de nouvelles compétences permettant de renforcer la position de l’université dans le domaine choisi. Il devra rejoindre l’un des nombreux laboratoires concernés sur le centre (LPS, UMR Thalès, IEF, CSNSM).

Laboratoire(s) d’accueil : LPS, IEF, Thales, FAST, CSNSM, SOLEIL

Contact : Philippe Mendels, président de la CSE 28, mendels@lps.u-psud.fr