Home > Français > A noter > Faits marquants > Archives 2008

Le bruit dissymétrique du courant électrique


 

Julien Gabelli et Bertrand Reulet

 

Les physiciens savent écouter la «musique» que font les électrons, ce que d’aucuns appellent «bruit», eux savent en extraire la partition.

 

Les fluctuations du courant électrique, phénomènes généralement qualifiés de « bruit », ne sont pas toujours le résultat de la négligence de celui qui les observe. Le bruit électronique naît de la danse des électrons dans les conducteurs. Le considérer comme une cacophonie, c’est oublier que la nature ne fait que suivre la partition dictée par la mécanique quantique. Adapter nos oreilles pour reconnaître cette musique, tel est l’un des enjeux de la physique mésoscopique moderne. En développant les outils adaptés pour mesurer et comprendre ce bruit, on peut remonter aux principes fondamentaux du transport électronique.

Tiré-à-part de l’article paru dans « Images de la physique 2008»