Accueil > Français > Événements > Séminaires > Séminaires Matière Molle > Archives 2008

Séminaire François Ribot

Fonctionnalisation de nano-objets, des oxo-clusters aux nanoparticules


François Ribot

Chimie de la Matière Condensée de Paris
CNRS et Université Pierre et Marie Curie, Paris

Les matériaux hybrides, qui associent de façon intime une composante minérale et une composante organique, constituent un secteur de recherche très actif. Leur développement est associé à la "chimie douce" et en particulier au procédé sol-gel qui, en permettant la formation d’un réseau inorganique, par exemple un oxyde, à partir de précurseurs moléculaires dans des conditions compatibles avec des composantes organiques, voire biologiques, offre au chimiste une grande souplesse. Ce type de matériaux peut également être élaboré par l’assemblage contrôler de nano-objets inorganiques, ou hybrides, tels que des oxo-clusters ou des nanoparticules.

Représentation schématique de l’échange des anions compensateurs de charge sur l’oxo-cluster d’organoétain [(RSn)12O14(OH)6]2+   Discrimination par RMN 1H DOSY entre des ligands libres et des ligands associés à la surface d’une nanoparticule.

 

Dans cette approche, dite "nanobrique" ou "nanobuilding block" (NBB), un point clé est la fonctionnalisation, celle-ci pouvant être obtenue directement lors de la synthèse initiale du nano-objet ou au cours d’une seconde étape.
Tout d’abord, différents exemples basés sur l’oxo-cluster d’organoétain, [(RSn)12O14(OH)6]2+, seront présentés ; en particulier l’utilisation de l’interaction électrostatique pour fonctionnaliser ce macrocation via ses anions compensateur de charge. En suite, nous nous intéresserons à l’étude, en suspension, de l’interaction entre des ligands et la surface de nanoparticules (CeO2, TiO2, CdSe) au moyen de la mesure des coefficients de diffusion par RMN DOSY (Diffusion Ordered Spectroscopy).