Accueil > Français > Équipes > Équipes scientifiques > Corrélations électroniques et Hautes Pressions

Corrélations électroniques et Hautes Pressions

 

Liste des membres | Site d’équipe

Les systèmes à électrons fortement corrélés présentent de multiples transitions de phases électroniques que ce soit les oxydes à valence mixte, les échelles de spin ou les composés moléculaires. Malgré la différence de structure cristallographique, des points communs apparaissent tels que la transition métal - isolant de Mott ou la supraconductivité en compétition avec d’autres instabilités.

L’activité du groupe est basée sur l’étude de ces différentes instabilités dans ces matériaux en fonction de la pression hydrostatique en utilisant différentes techniques expérimentales.

Thèmes de recherche

- Electrons fortement corrélés
- Transition métal-isolant de Mott
- Supraconductivité non conventionnelle
- Coexistence de phases
- Effet Hall quantifié

Matériaux

- Conducteurs moléculaires de basse dimensionalité
- Oxydes à valence mixte
- Composés à échelle de spin

Techniques expérimentales

- Résonance Magnétique Nucléaire
- Transport électronique
- Pression hydrostatique Hélium gaz
- Hautes pressions hydrostatiques par cellules clamp
- Cryogénie (réfrigérateur à dilution et 3He)
- Mesures ultrasonores

 

Publications récentes :
 

2020


  • Chu H, Kim M-J, Katsumi K, et al. Phase-resolved Higgs response in superconducting cuprates. Nature Communications. 2020;11(1):1793.

  • Revelli Beaumont M, Faulmann C, de Caro D, et al. Reproducible nanostructuration of the superconducting κ-(BEDT-TTF)2Cu(NCS)2 phase. Synthetic Metals. 2020;261:116310.

  • Zheng W, Balédent V, Lepetit MB, et al. Room temperature polar structure and multiferroicity in BaFe 2 Se 3. Physical Review B. 2020;101(2):020101.

2019


  • Mélin R, Danneau R, Yang K, Caputo J-G, Douçot B. Engineering the Floquet spectrum of superconducting multiterminal quantum dots. Physical Review B. 2019;100(3):035450.

  • Mroweh N, Auban-Senzier P, Vanthuyne N, Canadell E, Avarvari N. Chiral EDT-TTF precursors with one stereogenic centre: substituent size modulation of the conducting properties in the (R-EDT-TTF) <sub>2</sub> PF <sub>6</sub> (R = Me or Et) series. Journal of Materials Chemistry C. 2019;7(40):12664-12673.

  • Sahadevan SA, Abhervé A, Monni N, et al. Magnetic Molecular Conductors Based on Bis(ethylenedithio)tetrathiafulvalene (BEDT-TTF) and the Tris(chlorocyananilato)ferrate(III) Complex. Inorganic Chemistry. 2019;58(22):15359-15370.

  • Silva RAL, Santos IC, Gama V, et al. Tetrathiafulvalene and Tetramethyltetraselenafulvalene Salts with [M(dcdmp) <sub>2</sub> ] Anions (M = Au, Cu, and Ni): High Conductivity and Unusual Stoichiometries. Crystal Growth & Design. 2019;19(11):6493-6502.


  • Tisserond É, Nilforoushan N, Caputo M, et al. Electronic structure of the α-(BEDT-TTF)2I3 surface by photoelectron spectroscopy. The European Physical Journal B. 2019;92(4):70. Available at: http://link.springer.com/10.1140/epjb/e2019-90565-4. Consulté juillet 2, 2019.

  • Wang K. Abnormal K -point dependent electromagnetic beam propagation in a graphenelike triangular metallic photonic structure. Physical Review B. 2019;100(11):115140.