Accueil > Français > Équipes > Équipes scientifiques > Imagerie et dynamique en magnétisme > site équipe > Thèmes de recherche

Thèmes de recherche

 

Parois de domaines magnétiques sous courant

Retour menu précédent
Dynamique des parois de domaines magnétiques sous courant
Beaucoup de nos études portent sur les parois magnétiques. Par définition, une paroi magnétique est une surface qui sépare deux domaines magnétiques, qui sont des régions où l’aimantation est (quasi) uniforme. Les parois ont une certaine épaisseur ainsi qu’une structure magnétique interne qui leur confèrent des propriétés dynamiques riches. Elles peuvent ainsi être vues comme des analogues de particules matérielles, ou de (...)


Déplacement de parois sous champ magnétique

Retour menu précédent
Dynamique de déplacement de parois sous champ magnétique
La dynamique des parois magnétiques sous l’influence d’un champ appliqué est un sujet dont l’origine est très ancienne (premières expériences de Sixtus et Tonks en 1931). Ce sujet a été ensuite étudié dans les couches minces de NiFe (à aimantation plane) dans les années 60, puis dans les films monocristallins à anisotropie perpendiculaire de type grenat dans les années 70. Avec l’apparition des couches ultraminces à anisotropie (...)


Renversement de l’aimantation par activation thermique

Retour menu précédent
Renversement de l’aimantation par activation thermique
A. Nanoparticules
Lorsque l’on étudie le retournement de l’aimantation d’une nanoparticule, la température joue un rôle crucial. En effet, l’énergie nécessaire à fournir pour le retournement étant, en première approximation, proportionnelle au volume de la structure, en deçà d’une taille limite, l’énergie thermique est suffisante pour déstabiliser la direction de l’aimantation, qui fluctue entre deux positions d’équilibre : c’est (...)


Systèmes fortement hors d’équilibre

Retour menu précédent
Systèmes fortement hors d’équilibre
A. Transport d’électrons chauds
Dans une expérience conventionnelle de transport électronique (dans un conducteur ohmique notamment), les électrons de conduction ont une énergie proche de celle du niveau de Fermi. Dans le cas de l’effet tunnel, les électrons partent d’une des électrodes avec une énergie très supérieure supérieure à celle du niveau de Fermi de l’autre électrode. Par analogie avec l’effet de la température, on appelle les électrons (...)


Matériaux à propriété modulables

Retour menu précédent
Matériaux à propriété modulables
Si le champ magnétique est le moyen le plus commun utilisé pour moduler l’aimantation et ses propriétés, les couplages de l’aimantation avec son environnement, électrique, magnétique ou cristallin, peuvent constituer un moyen d’action sur le magnétisme. Pour que les effets de ces derniers soient significatifs, il convient en général de choisir des matériaux dans lesquels ils sont exacerbés. Ainsi, le couplage entre un ordre magnétique et un ordre (...)


Résonance de spin

Retour menu précédent
Résonance de spin
(en construction) A.
B.